3 000 000 visiteurs

*

blog 3 millions

*

 

Ce petit article pour vous signaler que ce blog vient de dépasser les  3 000 000 de visiteurs ! ( et 5 292 236 pages lues).

Il aura 10 ans en fin d’année, et même s’il est un peu vieillot et ne dispose pas d’une Newsletter pour l’aider à se promouvoir, il demeure très visité.
Toutes les ressources qu’il contient sont mises gracieusement à  votre disposition, l’hébergeur du blog est financé par l’association Sensoridys.
*
Si vous appréciez les ressources trouvées sur ce blog, pensez à remercier l’association sensoridys en adhérant pour une somme modique (6€80 après déduction fiscale et 6€80 pour les personnes non imposables) :
*
Adhérer à Sensoridys

 



Les prismes posturaux dans le traitement proprioceptif chez le dyslexique de développement

Bonjour,

Il y a quelques mois, Sensoridys avait proposé à ses adhérents de répondre à l’enquête d’une étudiante en orthoptie sur : Les prismes posturaux dans le traitement proprioceptif chez le dyslexique de développement. 110 personnes ont répondu à ce questionnaire et nous les remercions pour l’aide qu’ils ont apportée à cette étudiante.

Celle-ci m’a fait parvenir un petit article écrit pour être incorporé à son mémoire, qui reprend les grandes lignes de l’histoire et de la prise en charge proprioceptive de la dyslexie. Son but est de résumer le plus brièvement possible son mémoire et de le faire comprendre au grand public. Je vous invite à en prendre connaissance pour vous familiariser avec les connaissances de base de celui-ci :

article Cyrielle


Crédit : Photos des prismes, Dr Patrick Quercia


Visitez le site principal de notre association : sensoridys.fr




Visio « Apprendre autrement à la maison »

*

blog apprendre

*

Je vous propose de nous retrouver lors d’une Visio Sensoridys’cussion sur le thème « Apprendre autrement à la maison ». Cette présentation s’appuiera à la fois sur des connaissances théoriques accumulées depuis plusieurs années, ainsi que sur mon expérience de suivi à la maison d’un enfant dys, partagée sur ce blog.

Cette visio, réservée aux adhérents de l’association, aura lieu le mercredi 11 mai à 20H. Elle sera suivie d’une discussion avec les membres présents. La présentation sera enregistrée et proposée en replay aux adhérents de l’association.

Les adhérents de l’association recevront d’ici quelques temps un lien pour s’inscrire.

Save the date !

Au plaisir de vous rencontrer lors de cette nouvelle Sensoridys’cussion.

Corinne Grandvincent, Présidente de Sensoridys

 

1-Introduction

2-Le cerveau se nourrit de ses sens

2-1 Nos sens

2-2 Apprentissage multisensoriel, mémoire perceptive

2-3 Applications

3- Sommeil et mémorisation

3-1 Dormir, c’est apprendre

3-2 mémoire déclarative

3-3 mémoire procédurale

3-4 Applications

4- Répétition, révision, entraînement

5-Eloge de l’erreur : se tromper c’est apprendre

5-1 : Ce que les neurosciences nous apprennent

5-2 : Application : l’autocorrection

6 – L’attention/ Quand la pause s’impose

7 – Plaisir et engagement

8. Conclusion

Lâchez prise

Bougez, bougez, bougez !

 

Visio « Apprendre autrement à la maison » dans SensoriDys

Le mot de la Présidente / 2022

Le mot de la Présidente / 2022 dans SDP/dysproprioception

Chers adhérents, donateurs, partenaires, soutiens et sympathisants,

Chers amis,

C’est avec plaisir que j’ai présidé, samedi 26 février, la troisième Assemblée Générale de Sensoridys. Notre association, après avoir soufflé ses trois bougies, sort de l’enfance et entre tout doucement dans l’âge de la maturité. Une association n’est pas figée, elle est vivante, elle est le fruit des personnalités qui la composent, du temps et de l’énergie que ses membres ont à lui consacrer ; des liens se créent et d’autres se délitent, certaines idées apparaissent et prennent vie, d’autres ne dépassent jamais le stade du projet.

A l’aube de sa quatrième année de vie, un nouveau Conseil d’Administration a été élu pour trois ans et un nouveau Bureau a été constitué. Ses membres, d’un commun accord, réaffirment les deux grandes orientations de notre association :

  • La communication de Sensoridys doit être essentiellement scientifique et s’appuyer sur la recherche. Dans le contexte très difficile dans lequel évolue la prise en charge proprioceptive, Sensoridys n’a pas d’autre choix que d’avancer avec prudence et de s’appuyer sur la science et sur les chercheurs pour avoir une chance de réussite. Même si cela peut sembler difficile ou rébarbatif pour certains, cette approche nous semble être cruciale pour Sensoridys, car nous revendiquons être des patients du XXI siècle, nous réclamons de sortir du paternalisme médical et de devenir des patients partenaires. Cette approche basée sur la science est d’autant plus nécessaire que le traitement proprioceptif paraît loin des conceptions habituelles, qu’il demande un véritable engagement des patients pour être efficace, car s’appuyant sur la plasticité sensorimotrice, il ne peut supporter d’être observé en dilettante. Le récent article de Sciences et Avenir consacré à la proprioception, dans lequel il est question du SDP et dans lequel Sensoridys est nommée et citée, nous prouve d’ailleurs que cette méthode de communication porte ses fruits et que nous sommes sur la bonne voie.

  • L’autre grande orientation de Sensoridys consiste dans l’aide apportée à ses membres : l’écoute, le soutien, les conseils ; par téléphone, par mail, en visioconférence, etc. Ce temps consacré à nos membres, l’empathie qu’ils rencontrent durant ces échanges, ces moments de partage sont la grande richesse de Sensoridys. La chaleur humaine, l’espoir donné, ces moments parfois riches en émotions lors des Sensoridys’cussions, sont l’essence de notre association. Et nous continu
    erons dans cette direction, même si nos moyens humains restent modestes. Nous faisons évidemment appel aux bénévoles qui souhaiteraient s’engager pour être correspondants de Sensoridys dans leur région.

L’indépendance financière de Sensoridys nous semble aussi importante, car garante de nos choix futurs. Sensoridys est financée presque essentiellement par ses adhérents et donateurs privés (88% des recettes en 2021), nos finances sont saines et notre trésorerie s’accroît grâce aux efforts de tous, nous permettant d’envisager des projets de plus grande ampleur dans un avenir assez proche.

martin-sticks-1674972_1920

La force de notre association, c’est le nombre de nos adhérents qui continue de croître. Chacun de nos adhérents est comme une goutte d’eau qui vient alimenter notre petit ruisseau, qui se transformera peut-être un jour en torrent balayant toutes les résistances que rencontre la prise en charge proprioceptive.

A ce jour, Sensoridys compte 188 adhérents pour l’année 2022, mais notre association a déjà obtenu le soutien de 345 adhérents différents depuis le 1er janvier 2019, répartis dans toute la France et même hors de nos frontières :

*

  •  SDP/dysproprioception dans SensoriDys
  • *

La diversité des origines géographiques de nos membres nous a donc amenés à faire évoluer le nom de notre association qui, après le vote de nos adhérents, est devenu :

Sensoridys, Association Francophone de Patients souffrant d’une Dysfonction Proprioceptive.

Une association est vivante, elle est constituée des membres qui la composent ; certains nous rejoignent, d’autres nous quittent après nous avoir accompagné sur un bout du chemin. Nous vous remercions tous, anciens comme nouveaux adhérents, piliers fidèles de l’association, comme adhérents de passage. Chacun de vous fait ou a fait de Sensoridys ce qu’elle est aujourd’hui.

Une association est vivante, ses dirigeants la font vivre, mais eux aussi sont amenés à changer et parfois à partir pour se diriger vers d’autres horizons. Deux dirigeantes, dont une fondatrice de Sensoridys, ont quitté notre association ; nous tenons à les remercier sincèrement pour le temps qu’elles ont consacré à notre association et nous leur souhaitons de s’épanouir tant dans leurs futurs projets personnels qu’associatifs. Nous souhaitons par ailleurs la bienvenue à Marie Céline Laliève au sein du bureau de l’association.

La force d’une association, c’est de pouvoir compter sur l’ensemble de ses membres et je tiens à remercier tous ceux qui, bénévolement, font vivre cette association, chacun dans la mesure de ses possibilités. Je tiens aussi à remercier chaleureusement tous ceux qui m’ont apporté un soutien moral de chaque instant dans les moments de doute, par lesquels passe forcément une association. La tâche accomplie par tous ceux qui, tout naturellement, sont prêts à donner de leurs temps pour aider, quelle que soit la manière d’aider, est essentielle.

Sensoridys va donc poursuivre sa route malgré les obstacles rencontrés et contournés, vers des horizons encore plus larges. L’aventure ne fait que commencer et les projets ne manquent pas, pas plus que notre volonté pour les mener à bien. Nous souhaitons croître encore, afin d’avancer toujours plus vers la reconnaissance de la dysfonction proprioceptive et aider ainsi tous ceux qui sont aujourd’hui confrontés à des difficultés insurmontables : manque de praticiens, méconnaissance totale du sujet et parfois même hostilité du monde enseignant ou du monde médical.

Vous pouvez croire, chers adhérents, chers donateurs, chers partenaires et sympathisants, en mon dévouement total ainsi que celui de votre Conseil d’Administration.

Corinne Grandvincent
Présidente


Visitez le site principal de l’association : Sendoridys.fr

Rapprochement Sensoridys/INSERM U 1093 CAPS

*

partenariat2

*

Sensoridys s’est rapprochée de l’unité INSERM CAPS U1093, nous vous invitons donc à découvrir les axes de recherches de ce laboratoire.

La communauté scientifique, cela n’existe pas. Il y a des chercheurs, des laboratoires, des institutions, des méthodes, des hypothèses, etc. Mais il n’y a pas de communauté scientifique, c’est une fiction. La science avance par la confrontation de ses options, et n’abrite aucun messie. Le conflit, le débat d’idées, la confrontation d’hypothèses sont le lot commun, la marche nécessaire de la science. La science est un apprentissage de la complexité, de l’incertitude, elle est une possibilité d’appréhender le réel mais sans jamais le recouvrir complémentent.

En neurosciences, il y existe deux courants :

Rapprochement Sensoridys/INSERM U 1093 CAPS dans Le coin du chercheur

-la conception cognitiviste de la pensée humaine, dominante depuis l’avènement des sciences cognitives dans les années 1950. Influencé par l’essor de l’intelligence artificielle, le cognitivisme modélise la cognition en référence à la métaphore de l’ordinateur. Ces systèmes perceptifs et moteurs ne lui servant que de périphériques d’entrée et de sortie, ils sont donc peu importants pour en décrire le fonctionnement. (C’est la conception qui domine dans le domaine des troubles des apprentissages en France).

 INSERM U1093 dans Proprioception

-la cognition incarnée, qui prend sa source dans la théorie de l’évolution, et en particulier dans l’idée que nous descendons de créatures dont le système nerveux était dédié essentiellement aux traitements perceptifs et moteurs permettant d’interagir avec l’environnement immédiat. La cognition n’est plus vue sous l’angle du traitement d’information, mais plutôt comme ayant pour visée de supporter l’action. En effet, la pression sélective favorisant les comportements les plus efficaces et adaptés à la survie, l’intérêt de développer un appareil cognitif aurait été avant tout de répondre à ces besoins. D’autre part, au lieu de s’être développée de manière centralisée et totalement distincte des modules sensoriels et moteurs, la cognition prendrait ses racines dans les systèmes sensorimoteurs, ces derniers devenant essentiels pour la décrire. La cognition serait donc essentiellement sensorimotrice. Pour résumer, la cognition incarnée considère que l’esprit doit être compris dans le contexte de son corps (le « contexte sensorimoteur »), et de l’interaction de ce dernier avec l’environnement.

Même si certains tenants du premier courant se présentent en France comme les uniques détenteurs de la « vérité » scientifique, notamment dans le domaine des troubles des apprentissages, ils ne le sont pas. Ils ne sont pas LA SCIENCE.

Sensoridys s’appuie sur le second courant, celui de la cognition incarnée et s’est rapprochée du laboratoire INSERM U 1093 CAPS (Cognition, Action et Plasticité Sensorimotrice).

Je vous invite donc à écouter le Pr Pozzo, qui appartient à l’unité INSERM CAPS, nous expliquer simplement ce qu’est la cognition motrice ‘Clic sur l’image pour accéder à la vidéo sur Dailymotion :

*

pozzo

*

Et dans la vidéo ci-dessous, le Pr Papaxanthis, directeur de cette unité INSERM, nous invite à une visite du labo INSERM CAPS :

Image de prévisualisation YouTube

Après notre participation financière à une étude sur le thème du sommeil des dyslexiques, et pour poursuivre ce partenariat, nous allons communiquer très bientôt sur l’organisation commune d’une journée scientifique dans le domaine des Neurosciences et des Apprentissages à Dijon.

En espérant que cette collaboration sera longue et fructueuse pour le plus grand bénéfice des patients touchés par une dysfonction proprioceptive !

Sources de l’articles :

Vœux Sensoridys 2022

Très bonne année 2022 !

*

Toute l’équipe de Sensoridys vous souhaite bonheur, joie et santé. Nous sommes ravis de vous retrouver et de vous accompagner à nouveau en 2022.

Que cette année soit riche en projets et en réussites, qu’elle permette un engagement collectif fort afin de nous donner l’énergie de continuer à nous battre pour la reconnaissance de la dysfonction proprioceptive.

Que cette année nous apporte le bonheur d’avancer ensemble et de partager de petites et grandes victoires !

« Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. » Henry Ford

*

Vœux Sensoridys 2022 dans SensoriDys
*

D’un blog à une association

*

Capture3

*

 

Je viens de réaliser que mon vieux blog « SDP, troubles neurovisuels, Dys » a soufflé il y a peu sa 9 ième bougie, a dépassé les 5 000 000 de vues et s’approche des 3 000 000 de visiteurs. C’est une jolie performance pour un blog ancien n’ayant pas un nom de domaine lui permettant un référencement aisé, ne disposant pas d’une newsletter pour fidéliser ses lecteurs, etc.
*
A l’époque, je me suis lancée dans cette histoire anonymement, sans y connaître grand chose, avec juste mon envie de partager mon expérience. Finançant moi-même ce blog pour partager gratuitement mes adaptations pédagogiques…
*
Neuf ans plus tard, et après 8 années à informer sur le traitement proprioceptif et la proprioception, je ne peux que mesurer la progression des connaissances sur le sujet et le terrain que gagne chaque jour l’hypothèse proprioceptive des troubles des apprentissages sur le net.
*
Je suis heureuse d’y avoir contribué dans la mesure des mes possibilités.
*
L’aventure continue aujourd’hui au travers d’une association : Sensoridys, première association de patients au monde consacrée à cette dysfonction certainement  fréquente. L’heure n’est plus à l’anonymat, l’heure est venue de monter sur le ring au grand jour pour défendre ce traitement.
*
Pour cela, Sensoridys a besoin de soutiens nombreux, a besoin de toujours plus de membres pour donner à ce traitement une véritable reconnaissance et une place dans la prise en charge des troubles des apprentissages.
*
Si vous voulez que le traitement proprioceptif puisse continuer à être proposé à vos enfants, à vous même, à vos futurs petits enfants, rejoignez-nous, soutenez Sensoridys !
*
*
Adhérez à notre association. Aidez-vous à faire reconnaître la prise en charge proprioceptive. Nous avons besoin de vous. 
Ensemble nous pouvons y arriver !
*
*
(Sensoridys est une association reconnue d’Intérêt Général pouvant délivrer des reçus fiscaux selon les articles 200 et 238 bis du Code Général des Impôts (déductibles à 66% pour les particuliers).
*
Vous pouvez adhérer par courrier en vous rendant sur notre site : .
vous pouvez aussi nous rejoindre via Hello Asso  (carte bleue uniquement) :

 

Replay des visios du mois des Dys de Sensoridys

*
dys le jour
Dr Patrick Quercia « Dys le jour, Agité la nuit ! »

 *

 

La première, présentée par le Dr Patrick Quercia s’intitule : « Dys le jour, Agité la nuit ! ».

La deuxième, présentée par le Dr Luc-Marie Virlet s’intéresse à « La proprioception dans les troubles spécifiques des apprentissage »

Sensoridys propose à tout public les premières minutes de chacune de ces réunions :

*

Image de prévisualisation YouTube
*
Image de prévisualisation YouTube

Mois des Dys de Sensoridys

*

visio pat luc

*

Le mois des dys de Sensoridys est maintenant terminé. Du fait d’un événement imprévu, nous avons été obligés de décaler des dates de nos visioconférences. C’est donc le Dr Luc virlet qui a ouvert notre mois des Dys avec sa conférence « La proprioception dans les troubles spécifiques des apprentissages », le jeudi 14 octobre. Il nous a parlé de la proprioception, de ses rôles, du lien entre une dysfonction de ce sens et les troubles spécifiques des apprentissages, ainsi que du traitement proprioceptif.

Puis il nous a présenté son étude qui montre l’intérêt et la supériorité de la prise en charge proprioceptive + orthophonique par rapport à la prise en charge orthophonique seule. La magie d’internet aidant, il y avait pour suivre cette visioconférence des personnes du Liban, du Burundi, de Suisse, de Belgique et d’Allemagne. Un grand merci au Dr Luc Virlet pour sa présentation extrêmement intéressante.

Luc Virlet
Album : Luc Virlet
Conférence Luc Virlet : "La proprioception dans les troubles spécifiques des apprentissages"
5 images
Voir l'album

Le jeudi 21 octobre, le Dr Patrick Quercia nous a fait présenté le passionnant sujet « Dys le jour et agité la nuit ». Il a commencé par nous parler rôle du sommeil chez l’enfant, évoquant ensuite les conséquences nombreuses des troubles du sommeil chez cette catégorie de population (tant physiques que cognitives), leur présence fréquente chez l’enfant Dys ou TDAH, le lien entre troubles du sommeil et dysfonction proprioceptive et enfin de l’amélioration de tout cela grâce au traitement proprioceptif avec un impact majeur des exercices respiratoires sur l’amélioration des troubles du sommeil. Tout un monde de découverte qui s’ouvre à nous !

Il a terminé sa conférence en faisant une présentation rapide de l’étude sur le sommeil que Sensoridys va contribuer à financer, en lien avec l’unité INSERM CAPS (u 1093) de l’université de Bourgogne Franche-Comté. Dans cette étude, on va d’abord mesurer avant traitement, par actimétrie (montre connectée), le sommeil d’enfants dyslexiques avec troubles attentionnels, pour lequel sera aussi fait un bilan attentionnel à ce stade. Puis mise en route du traitement proprioceptif. Le sommeil de ces enfants sera réévalué quelques mois après traitement ainsi que leur niveau attentionnel. Sensoridys est très fière de pouvoir participer au financement de cette étude très novatrice, à peine trois ans après sa naissance. Tout cela grâce à nos adhérents et donateurs que nous tenons à remercier pour leur soutien.

Patrick Quercia
Album : Patrick Quercia
Patrick Quercia "Dys le jour et agité la nuit"
5 images
Voir l'album

Les replays de ces visioconférences seront mis à la disposition de nos adhérents dans l’espace qui leur est réservé sur le site de Sensoridys, très bientôt.

 

« La proprioception dans les troubles spécifiques des apprentissages » Dr Luc Virlet

L’association Sensoridys a le plaisir d’organiser son premier mois des Dys en visioconférences et vous propose d’assister à la présentation du Dr Luc-Marie Virlet, médecin généraliste, PhD student, SCALAB-UMR, CNRS 9193, Action, Vision et Apprentissages.

Jeudi 14 octobre à 20H via Zoom.

Il nous parlera de « La proprioception dans les troubles spécifiques des apprentissages » et nous présentera les résultats de son étude comparative randomisée de la prise en charge de la dyslexie : Proprioceptive et Orthophonique versus Orthophonique, comprenant une évaluation de celles-ci par mesures oculométriques. Résultats qui ont été présentés à l’ International Congress of Psychology (ICP 2020+), le 23 juillet 2021 à Prague.

Pensée dans un esprit de vulgarisation scientifique, cette conférence est ouverte à tous.

Evénement gratuit, nombre de places limité.

S’inscrire sur Hello Asso en suivant le lien :

12

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus