10 ans !

*
10th-birthday-54
*
C’était il y a tout juste dix ans, je rédigeais le premier article de ce  blog qui s’appelait alors  « Troublesneurovisuels ». Son but principal était de partager les adaptations pédagogiques que je mettais en place pour mon fils, comme le faisait à l’époque, la maman d’un enfant autiste : Le petit roi, enfant autiste. Dix ans en arrière, les ressources pour les enfants Dys étaient très rares sur Internet, et il me semblait utile et naturel de partager les miennes.
*
Le deuxième but de ce blog était de partager notre parcours diagnostic, nous étions en effet en pleine galère pour essayer de trouver de l’aide pour notre fils Marc.  Nous n’allions rencontrer le Dr Patrick Quercia qu’un an plus tard, alors que Marc résistait à toutes les rééducations classiques. Cette rencontre allait changer la vie de notre fils , ainsi que la mienne.
*
On peut dire que Sensoridys est née ce jour là, le 19 novembre 2012, bien avant la naissance officielle de notre association en novembre 2018. J’avais choisi à l’époque un hébergeur de blog complètement dépassé aujourd’hui, sans newsletter. Bref, ce n’était pas le choix idéal et pourtant ce site  a vu passer plus de 3 millions de visiteurs en 10 ans. Aujourd’hui, il reçoit toujours entre 800 et 1200 visiteurs par jour, même s’il n’est plus de première jeunesse, même si beaucoup de liens sont rompus, même s’il n’est plus forcément en phase avec les programmes scolaires, même si on trouve maintenant  de nombreuses ressources pour les dys sur le Net.
*
Il a eu son utilité en son temps et rencontre encore son public. Je luis souhaite donc un très bon anniversaire et espère pour lui une vie encore longue, notamment grâce à Sensoridys qui en assure maintenant le financement.
*
Il semble que le mois de novembre ait une importance pour Sensoridys. J’espère que novembre 2022 nous réservera encore une très bonne surprise !
*
En route pour la suite de l’aventure !


C’est ta chance !

fist-ga9cc9ebca_1280

L’adversité nous fait grandir !

 

Une fois n’est pas coutume, à l’approche de l’anniversaire des 10 ans du blog Sdp, Troublesneurovisuels, dys , je ne vais pas parler science, mais chanson.

Il s’agit de la chanson « C’est ta chance » de Jean Jacques Goldman, chanson qui m’a portée à l’adolescence, période de ma vie où j’ai dû me battre durement pour gagner ma liberté de penser, d’être moi-même.

Cette chanson je la trouve toujours d’actualité quand je pense à toutes ces années où nous avons dû nous battre pour sortir notre fils de son handicap, qui nous a amené à créer cet autre « bébé » dont je suis aujourd’hui très fière : Sensoridys.

Rien n’est encore facile aujourd’hui, où Sensoridys doit se battre pas à pas contre un monde aveugle aux bénéfices de la prise en charge proprioceptive. Mais à tous nos « amis » chercheurs cognitivistes qui font tant de mal aux familles en bloquant le développement de cette prise en charge, j’ai envie de dire : Ne  sous-estimez jamais la force, la détermination, l’endurance, le courage et l’audace que peut donner l’adversité !

 

Je les invite donc à méditer ces quelques paroles de cette chanson :

 

« Il faudra que tu apprennes
À perdre, à encaisser
Tout ce que le sort ne t’a pas donné
Tu le prendras toi-même
Oh, rien ne sera jamais facile
Il y aura des moments maudits
Oui, mais chaque victoire ne sera que la tienne
Et toi seule en sauras le prix

C’est ta chance
Le cadeau de ta naissance
Y a tant d’envies, tant de rêves qui naissent d’une vraie souffrance
Qui te lance et te soutient
C’est ta chance
Ton appétit, ton essence
La blessure où tu viendras puiser la force et l’impertinence
Qui t’avance un peu plus loin

C’est ta chance
Ta force, ta dissonance
Faudra remplacer tous les « pas de chance » par de l’intelligence
C’est ta chance, pas le choix
C’est ta chance
Ta source, ta dissidence
Toujours prouver deux fois plus que les autres assoupis d’évidence
Ta puissance naîtra là

C’est ta chance (ouh, ouh)
Ta chance »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

A demain pour fêter les 10 ans de ce blog !




Archives pour la catégorie SensoriDys

Replay visioconférence « Proprioception et imagerie mentale chez l’enfant dyslexique »|Jérémie Gaveau,PhD

 

Sensorimotricité et dyslexie

Sensoridys a eu le grand plaisir de donner la parole à  Jérémie Gaveau, Ph D, professeur associé de l’U1093 INSERM CAPS, pour nous présenter deux études très novatrices, et de première importance, publiées récemment par son laboratoire. Ces études montrent que les enfants dyslexiques ont bien un trouble proprioceptif et que leur représentation mentale des mouvements est altérée, elles  supportent donc l’existence de troubles sensorimoteurs dans la dyslexie. Ces résultats apportent une preuve scientifique quant au fait de tester des prises en charge proprioceptive dans la dyslexie.

Par ailleurs, l’étude qui s’est intéressée aux capacités de perception du mouvement des enfants dyslexiques (Laprevotte et al. 2021) invalide l’hypothèse selon laquelle les troubles sensoriels -visuels, auditifs- observés dans la dyslexie, ne seraient qu’une conséquence d’un manque de pratique de la lecture, elle même consécutive à un trouble phonologique.

Ces études amènent évidemment de l’au au moulin de la prise en charge proprioceptive des troubles des apprentissages, notamment de la dyslexie, c’est pourquoi cette visioconférence est publiée publiquement. Vous pouvez la partager à toute personne potentiellement intéressé :)   !

*

Image de prévisualisation YouTube

Journée des Dys 2022

 

Sensoridys a eu le grand plaisir d’être invitée à plusieurs journées des Dys cette année soit pour y tenir des stands, soit pour y présenter pour la première fois la dysfonction proprioceptive. Un grand merci aux organisateurs de ces manifestations et aux bénévoles de Sensoridys qui ont rendu notre présence à ces journées des Dys possible. Je vous invite à un petit retour en images sur ces journées pleines d’émotion :

 

Journée des dys 2022
Album : Journée des dys 2022

12 images
Voir l'album

Crédits Jeanne De Mercey pour les photos de la journée des Dys à Muncih (sauf panneau visite de Munich)

Au programme : Journée des Dys 2022

 

Venez retrouver Sensoridys pour échanger au sujet de la dysfonction proprioceptive et son impact sur la scolarité (clic sur les images):

*

- Samedi 8 octobre 2022 – LYON (Dystinguons-nous Rhône):

affiche-JND-2022

*

- Samedi 8 octobre 2022 – Auxerre (Pluradys):

pluradys

*

-Samedi 25 octobre 2022 – MUNICH ( Dys à Munich) :

*

affiche-dys-2022 (1)

Merci à Dystinguons-nous Rhône, Pluradys et Dys à Munich pour leur invitation.

*

Sensoridys organise aussi son propre rendez-vous en visioconférence.

- Jeudi 20 octobre  à 17 H – ZOOM (Clic sur l’image pour s’inscrire)

*

Sensori-motricité et dyslexie proprioception et imagerie mentale

Proprioception et imagerie mentale chez l’enfant dyslexique

Proprioception et imagerie mentale chez l’enfant dyslexique dans Activité musculaire & cognition

Pré-inscription possible en cliquant sur le lien :

*********

Le jeudi 20 octobre à 17H, dans le cadre de notre « Mois des Dys » en visioconférences, le Dr Jérémie Gaveau nous parlera de deux études très novatrices en lien avec la dyslexie et la proprioception publiées récemment par l’INSERM U1093 CAPS :

 dyslexie dans Dys
*

Julie Laprevotte, Charalambos Papaxanthis, Sophie Saltarelli, Patrick Quercia & Jeremie Gaveau

Sci Rep 11, 299 (2021).

https://doi.org/10.1038/s41598-020-79612-4

*

Alice van de Walle de Ghelcke , Xanthi Skoura , Martin Gareth Edwards , Patrick Quercia , Charalambos Papaxanthis

J Neuropsychol. 2021 Jun;15(2):215-234. doi: 10.1111/jnp.12220.

DOI: 10.1111/jnp.12220

Un résumé vous sera donné plus tard.

********

Visitez le site principal de notre association : sensoridys.fr

Affiche Sensoridys

 

Sensoridys a le plaisir de vous présenter sa nouvelle affiche. Nous sommes fiers d’avoir obtenu pour celle-ci le soutien officiel de l’unité INSERM 1093 CAPS et de ISPROD-International Society for Proprioceptif Disorders.

*

Affiche petite

*

Visitez le site principal de notre association : sensoridys.fr

Les prismes posturaux dans le traitement proprioceptif chez le dyslexique de développement

Bonjour,

Il y a quelques mois, Sensoridys avait proposé à ses adhérents de répondre à l’enquête d’une étudiante en orthoptie sur : Les prismes posturaux dans le traitement proprioceptif chez le dyslexique de développement. 110 personnes ont répondu à ce questionnaire et nous les remercions pour l’aide qu’ils ont apportée à cette étudiante.

Celle-ci m’a fait parvenir un petit article écrit pour être incorporé à son mémoire, qui reprend les grandes lignes de l’histoire et de la prise en charge proprioceptive de la dyslexie. Son but est de résumer le plus brièvement possible son mémoire et de le faire comprendre au grand public. Je vous invite à en prendre connaissance pour vous familiariser avec les connaissances de base de celui-ci :

article Cyrielle


Crédit : Photos des prismes, Dr Patrick Quercia


Visitez le site principal de notre association : sensoridys.fr

Rapprochement Sensoridys/INSERM U 1093 CAPS

*

partenariat2

*

Sensoridys s’est rapprochée de l’unité INSERM CAPS U1093, nous vous invitons donc à découvrir les axes de recherches de ce laboratoire.

La communauté scientifique, cela n’existe pas. Il y a des chercheurs, des laboratoires, des institutions, des méthodes, des hypothèses, etc. Mais il n’y a pas de communauté scientifique, c’est une fiction. La science avance par la confrontation de ses options, et n’abrite aucun messie. Le conflit, le débat d’idées, la confrontation d’hypothèses sont le lot commun, la marche nécessaire de la science. La science est un apprentissage de la complexité, de l’incertitude, elle est une possibilité d’appréhender le réel mais sans jamais le recouvrir complémentent.

En neurosciences, il y existe deux courants :

Rapprochement Sensoridys/INSERM U 1093 CAPS dans Le coin du chercheur

-la conception cognitiviste de la pensée humaine, dominante depuis l’avènement des sciences cognitives dans les années 1950. Influencé par l’essor de l’intelligence artificielle, le cognitivisme modélise la cognition en référence à la métaphore de l’ordinateur. Ces systèmes perceptifs et moteurs ne lui servant que de périphériques d’entrée et de sortie, ils sont donc peu importants pour en décrire le fonctionnement. (C’est la conception qui domine dans le domaine des troubles des apprentissages en France).

 INSERM U1093 dans Proprioception

-la cognition incarnée, qui prend sa source dans la théorie de l’évolution, et en particulier dans l’idée que nous descendons de créatures dont le système nerveux était dédié essentiellement aux traitements perceptifs et moteurs permettant d’interagir avec l’environnement immédiat. La cognition n’est plus vue sous l’angle du traitement d’information, mais plutôt comme ayant pour visée de supporter l’action. En effet, la pression sélective favorisant les comportements les plus efficaces et adaptés à la survie, l’intérêt de développer un appareil cognitif aurait été avant tout de répondre à ces besoins. D’autre part, au lieu de s’être développée de manière centralisée et totalement distincte des modules sensoriels et moteurs, la cognition prendrait ses racines dans les systèmes sensorimoteurs, ces derniers devenant essentiels pour la décrire. La cognition serait donc essentiellement sensorimotrice. Pour résumer, la cognition incarnée considère que l’esprit doit être compris dans le contexte de son corps (le « contexte sensorimoteur »), et de l’interaction de ce dernier avec l’environnement.

Même si certains tenants du premier courant se présentent en France comme les uniques détenteurs de la « vérité » scientifique, notamment dans le domaine des troubles des apprentissages, ils ne le sont pas. Ils ne sont pas LA SCIENCE.

Sensoridys s’appuie sur le second courant, celui de la cognition incarnée et s’est rapprochée du laboratoire INSERM U 1093 CAPS (Cognition, Action et Plasticité Sensorimotrice).

Je vous invite donc à écouter le Pr Pozzo, qui appartient à l’unité INSERM CAPS, nous expliquer simplement ce qu’est la cognition motrice ‘Clic sur l’image pour accéder à la vidéo sur Dailymotion :

*

pozzo

*

Et dans la vidéo ci-dessous, le Pr Papaxanthis, directeur de cette unité INSERM, nous invite à une visite du labo INSERM CAPS :

Image de prévisualisation YouTube

Après notre participation financière à une étude sur le thème du sommeil des dyslexiques, et pour poursuivre ce partenariat, nous allons communiquer très bientôt sur l’organisation commune d’une journée scientifique dans le domaine des Neurosciences et des Apprentissages à Dijon.

En espérant que cette collaboration sera longue et fructueuse pour le plus grand bénéfice des patients touchés par une dysfonction proprioceptive !

Sources de l’articles :

Vœux Sensoridys 2022

Très bonne année 2022 !

*

Toute l’équipe de Sensoridys vous souhaite bonheur, joie et santé. Nous sommes ravis de vous retrouver et de vous accompagner à nouveau en 2022.

Que cette année soit riche en projets et en réussites, qu’elle permette un engagement collectif fort afin de nous donner l’énergie de continuer à nous battre pour la reconnaissance de la dysfonction proprioceptive.

Que cette année nous apporte le bonheur d’avancer ensemble et de partager de petites et grandes victoires !

« Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. » Henry Ford

*

Vœux Sensoridys 2022 dans SensoriDys
*

1234

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus