Multiplier ou diviser par 10, 100, 1000

Voici la carte mentale que j’ai réalisée pour mon fils (cliquez sur l’image) :

*

X10 100 1000 blog

*

Note1 : Pour les dys qui ont du mal a effectuer cette gymnastique mentale, « En classe Pascale » propose une réglette pour manipuler autour de la notion :

*

Multiplier ou diviser par 10, 100, 1000 dans Calcul Xtm2_vqSCV3r7uAuVkxlzT_e0c0@325x104

*

Note 2 : Voir aussi la vidéo du site « Explique-moi encore »  (Cliquez sur l’image) :

*

 carte mentale dans Cartes mentales

*



Can, can’t

*

 jpeg

*




Archive pour février, 2015

La division (6°)

*

carte mentale blog

*

L’usine de fabrication des phrases anglaises (ou françaises)

*

L'usine de fabrication des phrases anglaises (ou françaises) dans Anglais WoNJPfOFHnOgufNNn4bVhubgzps@600x375

*

Lors d’un de ses derniers contrôles  d’anglais, Marc a oublié tous les verbes dans ses phrases qui étaient par ailleurs correctes, perdant ainsi la moitié de ses points. Il s’agissait du verbe be, utilisé dans la leçon sous forme contractée : ‘s ou ‘re. J ‘en conclus que Marc s’est servi , comme trop souvent, de sa mémoire qui a ses limites plutôt que d’utiliser son raisonnement ( en l’occurrence,  la contraction de be peut assez  facilement passer inaperçue à l’oral). L’anglais étant une matière qui est pour l’instant synonyme de réussite pour lui, je souhaite consolider les bases pour lui permettre de mieux rentrer dans un apprentissage qui commence à se complexifier.

Pour cela, nous allons passer par la case Grammaire et Construction de la phrase en utilisant la méthode qui a fait ses preuves en français avec Marc : la Grammaire en 3 D et l’usine de fabrication des phrases du village des mots. J’ai donc confectionné des hangars de l’usine dont vous voyez la photo ci-dessous : le hangar de la phrase affirmative et celui de la phrase interrogative  (J’ai choisi de schématiser une assiette creuse beige qui regroupe tous les compléments essentiels) . La manipulation d’une bande plastifiée pour chaque fonction nous permet de faire un travail régulier et rapide autour de la construction de la phrase et d’en mémoriser la structure. Nous travaillons chaque jour trois phrases, j’ impose à Marc soit un verbe, soit un sujet, soit un complément, parfois deux fonctions et à lui de trouver celle (s) qui manque (nt) et de construire ensuite la phrase interrogative correspondante. Çà permet de réfléchir tout de suite à ses erreurs et de les corriger facilement.

*

IMG_6262

*

Exemple :

J’ impose le sujet Max and Alice, Marc choisit alors « likes cats and dogs ».

Je lui demande alors de m’expliquer pourquoi il a choisit « likes » avec un « s ». Il me répond :  _  « parce que Max and Alice est un pluriel ».

Je sors alors la carte mentale de la conjugaison au présent des verbes lexicaux et je lui demande de me repréciser avec quels pronoms ces verbes prennent un « s ». Et là, il réalise son erreur et corrige aussitôt sa réponse. Il construit ensuite cette phrase à la forme interrogative dans son autre hangar.

Je passe ensuite à un autre sujet ou à l’utilisation de have ou be, histoire de l’obliger à réfléchir à une nouvelle situation (ça doit permettre de travailler ce qu’on appelle la flexibilité mentale). Les cases vides permettent d’utiliser un feutre  pour trouver d’ autres morceaux de phrases.

*

Pour l’instant, il y a encore beaucoup d’erreurs, mais je pense que ce petit travail quotidien et rapide (trois phrases) devrait lui permettre d’acquérir des réflexes qu’il n’a pas encore et de bien visualiser la structure grammaticale de la phrase anglaise. J’ai d’ailleurs la certitude que la méthode que nous avons mis en place depuis trois ans autour de la grammaire en 3D et du village des mots lui a déjà été d’une grande utilité et nous sera encore profitable un bon moment (et pourrait sans doute être utile à bien d’autres enfants …). Mon seul regret est de n’avoir pas commencé beaucoup plus tôt (il était déjà en CM1) !

 

fichier pdf Hangars de fabrication des phrases

fichier pdf Bandes pour les hangars de  fabrication des phrases anglaises ( couleurs Montessori)

Note 2*

Note 1 : L’âne noir représente l’auxiliaire qui accompagne la base verbale à la forme interrogative. L’âne bleu représente l’auxiliaire Got qui vient aider le roi Avoir au présent.

Note 2 : Le hangar de la phrase affirmative peut tout à fait être utilisé pour travailler avec des enfants plus jeunes sur la structure de la phrase en français ou sur la conjugaison (choix de la bonne terminaison du verbe par exemple).

Note 3 : Personnage issu du site de Mysticlolly.

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus